Les principes d'étude de Ora aïkido

L'association "Ora aïkido" tire son nom de principes, sans être exclusifs, appliqués en Aïkido Traditionnel du Japon comme enseignés par Gérard BLAIZE (7éme Dan de l'Aïkikaï de Tokyo) au sein de l'AIATJ (Association Internationale pour l'étude de l'Aïkido Traditionnel du Japon). Ces principes sont eux mêmes issus de ce que HIKISTUCHI Senseï enseignait à ses élèves, au Dojo de Shingu au Japon.

- Ne pas être ouvert nous oblige à exécuter les techniques de façon à ce que le partenaire qui nous attaque ne puisse jamais utiliser secondairement, une autre partie de son corps pour porter un coup, même si celui-ci est, par nature dans l'aïkido, fictif. En d'autres termes,"Ne pas avoir d'espace sensible".

- Ne pas regarder nous protège du regard du partenaire. O'Sensei disait : "Il ne faut pas regarder les yeux du partenaire parce qu'ils prendront notre esprit. Il ne faut pas regarder le sabre du partenaire parce qu'il prendra notre ki. Il ne faut pas regarder votre partenaire parce qu'il faut aspirer le ki de votre partenaire." (Takemusu Aïki, pg. 190)

- Ne pas attendre nous enseigne à percevoir l'intention du partenaire avant que son action ai lieu. O'Sensei disait : "Si l'on pratique bien les techniques, avant l'action de l'adversaire, c'est comme si l'on satisfaisait le manque de cet adversaire; c'est d'abord vous qui découvrez l'insatisfaction de votre adversaire et c'est vous qui commencez la technique"(Aïkido Shinzui, pg. 98).


Ce travail demande une énergie ou une exigence particulière, tant sur le plan physique que mental. Ce n'est pas tant une dépense sportive au sens commun, mais plutôt un engagement personnel approfondi. Bien entendu, cet investissement est fonction de soi et il n'est pas question de le faire valoir en comparaison aux autres. La récompense de cet investissement est toujours très subtile, discrète. Mais si on s'efforçe à pratiquer avec sincérité, en chaque instant, alors elle devient une richesse intime surprenante.

Damien MEYER, pour Ora aïkido.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×