‎Base of our ki no nagare aikido practice

Traduction en français transmise par Jean-Marc MARTIN (6éme dan Aïkikaï de Tokyo), d'indications pour la pratique de l'aïkido par Peter SHAPIRO.

Texte riche et très intéressant. C'est la raison pour laquelle je la partage ici avec plaisir. Mais à vous de comprendre ce que vous pouvez ;). Aussi, je me suis permis quelques annotations lorsque le texte contenait une étrangeté lexicale ou linguistique. (note de Meda:...)  Je mets donc à demeure toutes idées de prendre ce qui est écrit ici comme "paroles d'évangile". Comme je l'ai précisé plus haut, à vous de comprendre ce que vous pouvez, et voulez.

 

Ki-no-Nagare Aïkido

1) Emplissez-vous de "ki" avant de bouger et étendez ce "ki" pendant vos mouvements et ce même après que "uke" soit bloqué ou ait chuté. Plus "tori" et "uke" seront investis par le "ki" et meilleure sera la technique. Selon O Senseï, c'est en réalité le "ki" qui crée la technique et non l'inverse.

 

2) Un principe de base de la pratique, trop souvent oublié, est que la technique doit être répétée 4 fois de suite, sans s'arrêter ni reculer ni briser la connexion entre le "ki" des partenaires. Un des résultats majeurs issus de cette pratique est l'émergence d'un rythme durant les 4 mouvements. Il est aussi important de laisser le partenaire aller au bout de chaque mouvement. Il ne doit pas être interrompu ni contré, même si le mouvement est incorrect ou si il y a "suki". (note de Meda: Serait-ce "tsuki"?)

 

3) Durant un mouvement, maintenez toujours votre attention sur l'ensemble du corps de votre partenaire, du bout des orteils jusqu'au sommet du crâne. Prenez garde à ne pas vous concentrer seulement sur la partie du corps, le poing ou la main, qui attaque ou défend.

 

4) Essayez de mobiliser votre attention et votre esprit sur votre "hara", comme si vos yeux s'y trouvaient.

 

5) La pratique de l'aïkido a pour but de perdre l'illusion de la séparation, que nous expérimentons tous du fait de notre perception des limites physiques (nous percevons notre corps comme un objet fini) et de la vulnérabilité de notre propre corps... La compétition et la comparaison augmentent ce sentiment de séparation. L'aïkido est un travail sur la connexion (musubu, tama- no-o, aiki).

 

6) Nous devons être attentifs à la concentration particulière requise par chacune des trois étapes de chaque technique : le début, le milieu et la fin, qui correspondent généralement au triangle, au cercle et au carré.

 

7) Les techniques d'aïkido sont élaborées afin de ne pas blesser. "L'atemi" n'est pas supposé atteindre réellement le partenaire. Nous ne devons donc pas craindre de réaliser les techniques avec toute notre énergie. Selon Hikitsuchi Senseï, dans la forme la plus pure de l'aïkido personne ne se touche jamais, les techniques ne devraient donc jamais ressembler à un test de puissance ou de force. Il n'y a pas de victoire en aïkido. En Japonais, O Senseï utilisait les mots suivants afin de respecter ce principe : "Masakatsu" (La seule vraie victoire...) "Agatsu" (...est la victoire sur nous-mêmes...) "Katsu-Hayaibi" (...nous ouvrant les portes d'un état dans lequel il n'y a ni temps ni espace).

 

8) Il nous faut toujours nous rappeler que le "Aï" de "aïkido" signifie aussi "amour", que l'aïkido révèle l'amour inconditionnel présent dans l'univers nous permettant d'atteindre l'état spirituel qu'O Senseï appelait "l'esprit d'amour et de protection de toutes choses" (Ban-yu-ai-go), ainsi que la connaissance du fait que la race humaine est une grande famille au sein de la plus grande famille encore, que sont le pur principe et l'amour, qui sont l'univers.

 

9) Il nous faut toujours nous rappeler que selon O Senseï, le succès d'une technique d'aïkido vient du principe "saki-no-saki-no-saki" (note de Meda: la redondance est-elle voulu ici?). Même pendant la période avant-guerre, "tori" provoquait l'attaque de "uke". Il ne l'attendait pas afin d'y réagir. Même avant-guerre, O Senseï définissait l'aïkido comme un "budo" de l'unité.

 

10) L'aïkido est 50% "bun" et 50% "bu".

 

11) Nous devons toujours essayer d'être attentif à l'aspect ondulatoire de chaque mouvement.

------

Meda

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×